Elle s'appelait Sarah - Tatiana de Rosnay

Publié le par amanda

Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l’étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit. Paniquée, elle met son petit frère à l’abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible.

Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie changer à jamais.

Elle s’appelait Sarah
, c’est l’histoire de deux familles que lie un terrible secret, c’est aussi l’évocation d’une des pages les plus sombres de l’Occupation.


Un livre émouvant sur un sujet sensible. Un beau livre, triste forcément mais qui reste facile à lire. Un hommage vibrant aux familles décimées par l'holocauste. Le livre a reçu le prix Chronos 2008.

Publié dans Littérature anglaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sandra 10/01/2009 15:36

Un très beau roman qui présente une autre facette de la déportation. Très émouvant !

sybilline 26/05/2008 22:14

Et certainement le meilleur de Rosnay ! Un très beau roman sur un épisode de l'histoire trop souvent occulté ou ignoré